[Test] Logitech G500

Si vous êtes un joueur NoPad nous vous conseillons de mettre le nom de clan suivant sur les différents jeux auxquels vous jouez afin de vous reconnaître : [nPad]. Cliquez ici pour avoir la liste des joueurs de No-Pad.fr.

Vidéo test :

Caractéristiques principales :

Technologie capteur : Optique laser

Résolution (max) : 5700 ppp

Forme : Pour droitier

Connexion : USB 2.0

Fonctions avancées :

Molette multi-directionnelle : Oui

Changement de résolution : Oui, via bouton

Boutons programmables : 10

Mémoire interne : Oui

Où l’acheter ? :

Pour nous soutenir vous pouvez l’acheter sur Amazon.fr avec qui nous sommes affilié. Merci d’avance.

Nouvelle version :

Ancienne version :

Le test :

La Logitech G500,

est une souris filaire, nous avons apprécié le travail fait sur les matières du revêtement. Le plastique, de très bonne facture, accroche très bien sous le pouce et l’annulaire. La coque sur le dessus est lisse mais sèche : il n’y a pas de problème de transpiration dessus, même avec des temps très chauds, elle est de couleur grise et noir avec des tâches grises sur le dessus.

La forme, la position des boutons… :

La G500 est livrée avec une boite de poids.

A vide, sans poids, la G500 pèse 116 grammes. Elle est parfaite ainsi, pour nous. Ceux qui préfèrent les souris plus lourdes, pour profiter d’un peu d’inertie, pourront la lester pour qu’elle atteigne au final 150 grammes environ. Nous la préférons très clairement nue.

Ces 3 patins glisse parfaitement et a une bonne prise en main.

Le câble reste en corde tressée. C’est un bon point, il est résistant, mais, peut devenir gênant à certain moment du jeu.

Elle dispose de 10 boutons : 2 boutons DPI +/- à l’index, 3 boutons programmables au pouce et 1 bouton molette libre/changement de profil entre l’index et le majeur.

Les diodes rouges en bas des 2 boutons DPI +/- indique le palier de votre DPI.

Capteur :

Elle possède un capteur laser, allant de 200 à 5700 ppp comme la G700, un taux de rapport de 1000 Hz et une accélération de 30 G.

SetPoint :

Seul les paramètres de performances serviront au bon fonctionnement de votre périphérique nopad : définition de 5 paliers de sensibilité, de 200 à 5 700 ppp, avec réglage individuel ou non des axes, réglage précis du taux de rapport entre 125 et 1 000 Hz ou la possibilité de faire des macros.

Les + :

Bonne prise en main

Glisse des patins parfaites

Son prix

Les – :

Le câble en corde tressée peut devenir gênant

Notre avis : Une très bonne souris !