[TEST] Eagle Eye Converter

Si vous êtes un joueur NoPad nous vous conseillons de mettre le nom de clan suivant sur les différents jeux auxquels vous jouez afin de vous reconnaître : [nPad]. Cliquez ici pour avoir la liste des joueurs de No-Pad.fr.

Certains périphériques requiert une manette Xbox 360/PS3 officiel !

Où l’acheter ? :

Pour nous soutenir vous pouvez l’acheter sur Amazon.fr avec qui nous sommes affilié. Merci d’avance.

TEST Eagle Eye Converter


Le dilemme pour jouer sur PS3 à des FPS, c’est la manette mais réjouissez-vous chers gamers, ce temps est révolu grâce au Eagle Eye Converter, périphérique permettant de brancher son clavier et sa souris sur sa PS3 afin de profiter au mieux des FPS comme Call Of Duty, Battlefield et j’en passe. Je vais vous présenter en détail ce que ce périphérique à dans le ventre à travers ce test.

Le Packaging

Commençons par le commencement, c’est-à-dire quand vous recevez votre Eagle Eye. Vous voyez une boite rouge et grise assez rudimentaire mais largement suffisant et oui on ne joue pas avec la boite ! A l’intérieur on retrouve donc l’Eagle Eye Converter, un mini CD-rom avec le logiciel nécessaire à la configuration des touches et un petit manuel en anglais qui explique comment utiliser le logiciel. Bon le manuel n’est pas à lire, il vous suffit simplement d’aller consulter mon tutorial vidéo.


L’Eagle Eye Converter

Petit boitier en plastique noir brillant avec des rebords gris mat qui donne un effet assez sympa, ça ne fait pas trop « cheap », au niveau des fonctionnalités, des boutons turbos permettant de petites fantaisies en jeu 😉

Un bouton switch pour le choix du profil utilisé. En dessous du boitier, un autre bouton switch, celui la permettant de passer du mode play à program. Mode program qui sert exclusivement à la mise à jour du driver (autrement dit : « touches pas à ce bouton ! »).


Et enfin le câble et là dans votre tête, vous vous dites, pourquoi parle-t-il du câble ? Tout simplement car il est très pratique, en effet il mesure à peu prêt 4mètres, vous pouvez donc vous balader dans votre pièce sans risquer de tirer sur les ports USB de la PS3 ou mieux de la faire tomber. Vous pouvez même vous en servir comme corde à sauter 😉

Le Logiciel

Assez simple à utiliser, des petites cases blanches pour assigner les touches du clavier aux boutons de la manette dualshock3. L’Eagle Eye se révèle très pratique grâce à la possibilité d’inscrire deux profils différents. On pourrait regretter le fait qu’il n’y en a pas plus, notamment pour plusieurs jeux mais quand on voit le temps que ça prend à configurer, ce n’est pas si mal car en effet la configuration est assez longue à réaliser. Bouger entre le PC et la PS3 est un peu agaçant au bout d’un certain temps mais une fois le logiciel bien en main, il est très facile de changer quelque chose qui ne vous plait pas, rapidement.

Le branchement :


En jeu

Une fois l’Eagle Eye Converter configuré, que dire à part : « du pur bonheur » presque comme sur PC, vous êtes de nouveau précis et rapide. Un léger décrochage sur l’axe Y comme la plupart des périphériques permettant de brancher un clavier et une souris pour jouer sur console mais ce n’est pas bien méchant et avec l’habitude ça ne se voit presque plus, on fait l’autocorrection. En revanche ce qui est très déstabilisant, c’est que ce n’est pas tout à fait comme sur PC et le tout à fait prend alors une importance. L’Eagle Eye Converter émulant un joystick, si vous effectuez un grand mouvement de souris, votre curseur ne bougera pas beaucoup car pour lui, il aura simplement reconnu un mouvement rapide de votre joystick mais bref donc un petit mouvement sur PS3. Ce n’est pas si insignifiant que ça car par exemple pour moi qui suis « low sens », c’est-à-dire que je joue avec une sensibilité très faible, je fais beaucoup de grand mouvement de souris et pourtant sur l’écran ça ne bouge donc pas comme je le voudrai. C’est pour ça que je conseil fortement de placer votre sensibilité assez haute, que ça soit sur le jeu et dans les réglages du Eagle Eye afin de moins ressentir cet effet d’émulation de joystick. A part ce petit point négatif, pas grand-chose à dire. Personnellement, j’arrive à ressentir comme sur PC, pas totalement certes mais ça s’en approche grandement. Pour conclure, si vous hésitez encore à acheter le Eagle Eye, que si au niveau de la sensibilité ça ne vous bloque pas, je ne vous dis qu’un mot : « Foncez ! ». Sur ce bon jeu à tous, que le meilleur gagne.

Nopadeument Blooooooooooooooooooooooooooohm